Château de La Roche Guyon | Résidence Pascal Levaillant
16783
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16783,page-child,parent-pageid-15821,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,vertical_menu_enabled, vertical_menu_hidden,vertical_menu_hidden_with_logo, vertical_menu_width_290,,qode-title-hidden,qode_grid_1400,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_advanced_footer_responsive_768,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive
SPECTACLES
CONCERTS
MANIFESTATIONS

RÉSIDENCE PASCAL LEVAILLANT –

L’HERBIER CONTEMPORAIN

 

 

PASCAL LEVAILLANT

Sa passion pour la collecte remonte à l’enfance. Elle s’enrichit quelques années plus tard d’une dimension naturaliste lorsque, éducateur spécialisé, il encadre un stagiaire qui travaille sur l’éducation par la nature.

 

En 2004, Pascal Levaillant découvre Briare avec « le minéral et le végétal enchevêtrés, des perles enfilées sur des racines d’arbres, des rebuts de nature mêlés à des tesselles de mosaïque ». Cette nature, dans ce milieu industriel et de friche, déstructurée, est un « déclencheur pour ramasser encore plus, dans des lieux improbables ».

 

Son intérêt pour la mosaïque et les cairns l’amènent à entreprendre un vaste périple à pied dans la vallée de la Seine.

Après les dessins et le séchage entre les feuilles de papier, Pascal Levaillant vient de « créer » un nouveau type d’herbier : un festival en 3D de couleurs, odeurs, saveurs.

« Mon herbier contemporain dans mon jardin nomade est avant tout artistique et s’inscrit dans la mouvance du Land Art. »

 

LA RÉSIDENCE

Comment collecter, sécher et conserver, en termes de volume, différentes espèces de végétaux ? Jean-Jacques Rousseau en rêvait, Pascal Levaillant l’a fait ! L’artiste est en résidence depuis deux ans au château, pour y glaner feuilles, fruits, graines, cosses, gousses, écailles…

 

Parmi les lieux remarquables qu’herborise Pascal Levaillant, le château de La Roche-Guyon l’a accueilli en résidence en 2017. Une fois par trimestre et saison, Pascal a arpenté durant quatre heures le potager et le Jardin anglais, se laissant surprendre et séduire par les paysages aménagés pour la rêverie et la quantité d’espèces peu ordinaires dans un bois ou sur les Coteaux de Seine.

 

Il a eu une nouvelle fois carte blanche dès janvier 2019. La récolte du château viendra étoffer ses 250 tamis et ses 400 ressources déjà existantes.

 

En 2020, les plantes et le jardin inspireront une luxuriante diversité de rendez-vous au château de La Roche-Guyon : expositions artistiques et scientifiques, formations, colloques, rencontres, créations musicales, spectacles.

 

Dans le cadre de l’exposition « Aventures Végétales, de l’insouciance à la liberté encadrée », Pascal Levaillant, présente un herbier contemporain dans le Cabinet de curiosités.

Près de 350 pièces botaniques : cônes de pins, gousses de bignone, pétales de bougainvillier, cônes de mélèze etc. sont présentées avec élégance suivant leurs formes et couleurs complémentaires.